Les premiers jours avec bébé : 9 conseils de soin pour bébé

Félicitations à la jeune maman! Vous avez survécu à la grossesse, vous avez donné naissance à votre enfant, et vous voilà rentrée de l’hôpital à la maison. Peut-être vous interrogez-vous pour savoir ce qui vous attend maintenant? Il est vrai que les nouveau-nés ne sont pas accompagnés d’un manuel, mais prendre soin d’eux est plus facile que vous ne le pensez et, dans quelques semaines, vous aurez le sentiment d’être une pro. Voici quelques conseils pour vous aider à démarrer.

Après avoir donné naissance à mon fils, j’étais sur un petit nuage. À l’hôpital, je me disais en moi-même « Il a l’air si paisible » en regardant l’une des infirmières lever avec habileté ses petites jambes pour lui mettre une nouvelle couche, tandis que je parcourais le menu de la cafétéria.

À LIRE AUSSI : Après l’accouchement : à quoi s’attendre pendant la période post-partum

En mode avance rapide de 24 heures, nous étions seuls à la maison. Je palpais sa couche tandis qu’il gémissait, et gémissait encore plus. Derrière moi, une rangée de livres pour bébés bien alignés sur sa petite étagère, leurs auteurs rayonnant de grands sourires rassurants, tandis que je me disais « Je n’ai aucune idée de ce que je suis en train de faire ».

Prendre soin d’un nouveau-né les premiers jours, c’est un peu comme si on vous demandait de courir un marathon alors que vous n’avez pas fait de jogging depuis des mois. Cependant, avec quelques conseils de soin éprouvés pour bébé et un peu de pratique, vous saurez comment faire en un rien de temps.

9 conseils pour faciliter les premiers jours avec bébé

1. Établir une routine

Établir une routine n’est peut-être pas la première chose que vous penserez devoir faire au cours des premiers jours avec bébé, mais c’est crucial. Au début de leur vie, les bébés font quatre choses fondamentales : manger, dormir, faire caca et, éventuellement, jouer. Il y a autant de routines que de bébés, mais le plus important est de trouver celle qui marche pour votre enfant et vous-même.

Commencez par faire un suivi de son rythme naturel dans une application ou, à l’ancienne, sur un bon cahier. À quelle fréquence votre bébé veut-il être allaité ou prendre son biberon? Combien de temps dort-il et à quel moment? Combien de couches mouillées ou souillées lui faut-il par jour?

Une fois que vous aurez noté les habitudes de votre bébé pendant quelques jours, vous pourrez déterminer la routine qui vous conviendra le mieux à tous les deux. Il ne s’agit pas seulement de mettre de l’ordre dans votre nouvelle vie : avoir une routine vous aide également à déterminer quels peuvent être les besoins de votre bébé lorsqu’il pleure.

2. Rendre l’alimentation du nouveau-né confortable

L’allaitement est un moyen naturel et simple de nourrir votre bébé,mais il peut être aussi étonnamment difficile. Nourrir votre bébé pour la première fois à la maison, sans l’aide du personnel de l’hôpital ou de votre sage-femme, peut s’avérer déconcertant.

Préparez un endroit confortable et paisible pour l’allaitement où vous et votre bébé pourrez vous concentrer sur la tâche à accomplir. Assurez-vous d’avoir suffisamment d’eau pour boire et utilisez un coussin d’allaitement ou un fauteuil confortable pour bien vous soutenir. Suivez la position ventre contre ventre et mamelon sous le nez lorsque vous aidez votre bébé à prendre le sein. Tout comme l’apprentissage de nouvelles compétences, c’est la pratique qui compte, pour tous les deux.

Soyez indulgente avec vous-même pendant que vous apprendrez, votre bébé et vous, les positions qui vous conviendront le mieux et n’hésitez pas, le cas échéant, à demander l’aide d’une autre maman ou d’une conseillère en allaitement qualifiée. Si vous nourrissez votre bébé au biberon, choisissez un endroit calme et confortable où vous pourrez tous les deux profiter de ce moment. Inclinez suffisamment le biberon pour que le lait maternisé ou le lait de vache parvienne dans la tétine, mais sans lui permettre de couler trop vite. Laissez bébé téter et faire des pauses pour roter ou se blottir lorsqu’il en éprouve le besoin.

POUR EN SAVOIR PLUS : 7 conseils sur l’allaitement pour les nouvelles mamans

Il suffit souvent d’un rot ou d’un pet pour apaiser un bébé qui pleure.

3. Faire roter bébé

Ah, ces fameux gaz intestinaux! Avant de devenir maman, vous n’avez probablement jamais réfléchi à la façon dont les autres personnes évacuent leurs gaz. Prendre soin d’un bébé va faire de vous une experte! Faites roter votre bébé après chaque repas pour l’aider à se libérer de l’excès de gaz.

Vous pouvez tenir votre bébé contre votre épaule en tapotant doucement son dos, ou l’asseoir sur votre genou, en soutenant d’une main sa tête et son cou et en tapotant son dos de l’autre. N’oubliez pas d’avoir à proximité un lange pour recueillir tout ce qu’il peut régurgiter.

Si votre bébé est agité et a besoin d’aide pour expulser ses gaz, allongez-le sur le dos et amenez doucement ses genoux vers son ventre ou déplacez-les vers le haut et vers son ventre en faisant des petits cercles. N’oubliez pas qu’il suffit souvent d’un rot ou d’un pet pour apaiser un bébé qui pleure.

4. N’ayez pas peur des couches

Les premières selles de votre bébé seront du méconium, une substance visqueuse, vert foncé, ressemblant à du goudron et qui contient ce qu’il a digéré dans l’utérus (c’est assez dégoûtant, il faut l’avouer!), une substance presque inodore. Une fois que votre bébé commence à être allaité ou à boire du lait infantile, ses selles peuvent être de couleur jaune, verte ou brune, et avoir une apparence granuleuse, molle ou plus consistante. Toutes sont considérées comme normales, mais si les selles de votre bébé devaient être rouges, dures ou s’il a la diarrhée, consultez votre médecin.

Les nouveau-nés doivent mouiller au moins six couches par période de 24 heures. Il est donc conseillé de bien suivre ce point pour vous assurer que votre bébé est correctement hydraté. L’urine du nouveau-né doit être incolore ou jaune clair. Si elle est de couleur orange foncé, consultez votre médecin.

5. Splish, splash! L’heure de prendre un bain est venue

Une fois le cordon ombilical de votre bébé tombé (généralement de sept à dix jours après la naissance), l’heure de son premier bain est venue. Tant que le cordon est encore en place, il est préférable de faire la toilette de bébé avec un gant, en veillant à ne pas toucher au cordon. Une fois celui-ci tombé, préparez-vous pour le premier bain de bébé en veillant à ce que tout soit prêt avant de le transporter dans la salle de bains.

Assurez-vous que la pièce est chaude et confortable, puis remplissez une baignoire pour bébé d’eau tiède. Assurez-vous que l’eau n’est ni trop chaude ni trop froide en vous aidant de la partie intérieure de votre poignet ou de votre coude, cet endroit où la peau est le plus sensible. Lavez délicatement le corps de votre nouveau-né avec du savon non parfumé ou du savon liquide pour bébé. Juste de l’eau et un gant de toilette propre suffiront pour essuyer les yeux, d’un coin à l’autre, et le visage.

Lorsque vous avez terminé, sortez doucement votre bébé du bain et enveloppez-le dans une serviette chaude. Ne laissez jamais votre enfant seul dans la baignoire! Ne soyez pas non plus découragée si votre bébé n’aime pas immédiatement le bain : beaucoup d’enfants ont besoin de s’y habituer avant qu’il ne devienne le moment favori de leur journée.

Les nouveau-nés ne dorment pas moins de 20 heures par jour, mais en général par périodes de 1 à 4 heures.

6. C’est le jour, et c’est la nuit!

Les bébés développent encore leurs rythmes circadiens et apprennent à faire la différence entre le jour et la nuit. Vous devez les aider à en prendre conscience. Pendant la journée, ouvrez les rideaux, écoutez de la musique douce et n’hésitez pas à parler. Au moment de la sieste ou du coucher, fermez les rideaux et assurez-vous que l’espace de bébé est aussi silencieux que possible. Vous pouvez également aider votre enfant à s’endormir en le berçant et le calmant.

En savoir plus sur notre berceau

7. Rattrapez votre sommeil, là où vous le pouvez

Les nouveau-nés ne dorment pas moins de 20 heures par jour, mais en général par périodes de 1 à 4 heures.Si vous êtes du genre à pouvoir faire une sieste, faites-la! Mais s’il vous faut plus de temps pour vous endormir, envisagez de demander à votre partenaire ou à une autre personne chère de prendre la relève, à tour de rôle. Si vous allaitez, il vous sera peut-être plus facile de vous lever la nuit pour nourrir votre bébé. Mais n’hésitez pas à demander à quelqu’un de prendre le relais le lendemain matin afin que vous puissiez vous reposer pendant cette première semaine avec bébé, et même au-delà.

À LIRE AUSSI : 9 causes de douleurs liées à l’allaitement et conseils pratiques

8. Demandez l’avis de votre médecin en cas de besoin

Les pédiatres sont habitués à recevoir des appels, des courriels et des textos de la part de nouveaux parents inquiets. Ne soyez donc pas gênée de solliciter leur aide au cours de la première semaine. Consultez toujours votre médecin si votre enfant est malade et a de la fièvre, ou si vous avez des inquiétudes. L’avis rassurant de votre médecin que tout va bien fera beaucoup plus pour votre tranquillité d’esprit que des heures et des heures de recherche frénétique sur Google.

À LIRE AUSSI : 8 conseils pour jeune maman : survivre aux premières semaines

9. Laissez quelqu’un s’occuper de votre bébé pour que vous puissiez prendre soin de vous

Donner naissance est une expérience magnifique, transformatrice et physiquement épuisante. Que vous ayez accouché par césarienne ou de façon naturelle, vous souffrez probablement de maux et de douleurs, de saignements et de courbatures. Il est essentiel pour votre rétablissement de remettre le bébé à votre partenaire ou à une autre personne chère afin que vous puissiez prendre une douche, faire une sieste ou manger un repas bien nourrissant. En tant que jeune maman, veiller sur soi-même n’est pas un luxe : c’est essentiel! Cela vous aidera à bien prendre soin de votre bébé pendant les premiers jours, les premières semaines et au-delà.

Kaelyn Forde

Kaelyn Forde est maman, journaliste et professeure de yoga. Elle écrit des articles sur la maternité et enseigne le yoga aux jeunes mamans et à leurs bébés dans le New Jersey.