Nos services en ligne continuent. Les livraisons à domicile sont assurées et notre politique de retour a été prolongée jusqu’à 30 jours. Quelques retards de livraison éventuels sont néanmoins à prévoir.

BabyBjörn

A study on baby carriers

Étude scientifique sur la position des hanches des bébés dans les porte-bébés

En 2018, le Dr César Galo García Fontecha, de l’Hospital Universitario Vall d’Hebron à Barcelone (Espagne), a mené une étude scientifique sur la manière dont les hanches des bébés réagissent au portage dans un porte-bébé.

Découvrez les résultats de l’étude en lisant le résumé.

À PROPOS DU DR FONTECHA

Le Dr César Galo García Fontecha est spécialiste en chirurgie orthopédique pédiatrique.

Il est actuellement chef du service d’orthopédie et de traumatologie de l’Hôpital pour enfants SJD de Barcelone. Le Dr Fontecha a près de vingt ans d’expérience spécialisée dans les maladies orthopédiques infantiles. Il est titulaire d’un doctorat en chirurgie des maladies de la colonne vertébrale et d’une maîtrise de méthodologie scientifique en sciences de la santé. Au cours de sa carrière, le Dr Fontecha a mis en œuvre douze projets de recherche financés par concours. En outre, il est membre de la Société orthopédique pédiatrique de l’Espagne et coordinateur de son comité scientifique. Il siège également à l’European Paediatric Orthopaedic Society et assure la fonction de vice-président de l’Association Ponseti (Espagne) pour le pied bot.

À PROPOS DE L’ÉTUDE

CONTEXTE

La dysplasie de la hanche peut être causée par différents facteurs. Par exemple, elle est plus fréquente chez les premiers-nés, les filles et les bébés nés par le siège. La position du siège, ou présentation par le siège, signifie que le bébé est en position inversée dans l’utérus en fin de grossesse.

Des facteurs héréditaires exercent une influence sur la façon dont les hanches des bébés se développent au cours des premiers mois de leur vie, mais il semble que des facteurs externes jouent aussi un rôle. Ce constat est la base de l’étude.

Des chercheurs espagnols ont ainsi examiné les hanches de bébés portés dans trois porte-bébés différents. Les porte-bébés offraient différents niveaux de soutien pour les cuisses du bébé. Deux de ces porte-bébés étaient fournis par BABYBJÖRN.

L’EXAMEN

Une échographie a été réalisée sur des bébés en bonne santé âgés de 1,5 à 3,5 mois, avec des hanches stables et un poids moyen de 5,2 kg. La réalisation de l’examen est simple à cet âge, car les hanches des bébés sont à la fois suffisamment développées et pas encore dans une position complètement fixe. Au total, 15 bébés ont été examinés : cinq garçons et dix filles. Les hanches des bébés étaient toutes de type 1 selon la technique de Graf (méthode d’échographie utilisée pour classer les hanches des bébés à la naissance). L’examen a porté notamment sur trois aspects : l’angle alpha (60 degrés ou moins), la tête du fémur et la distance avec le pubis. Il n’a été effectué que pour des porte-bébés, qui fixent plus ou moins sur la position des hanches, contrairement aux écharpes. Pour gagner du temps et faciliter la procédure, seules les hanches droites des bébés ont été examinées. L’examen a toujours été réalisé sur des bébés immobiles.

RÉSULTATS ET CONCLUSION

Les examens ont débouché sur des tableaux échographiques normaux pour la hanche droite chez tous les bébés qui ont participé à l’étude et été portés dans les porte-bébés en question. Aucune différence liée au sexe, à l’âge ou au poids des bébés n’a par ailleurs été constatée. Conclusion : le portage dos au monde dans les porte-bébés qui ont fait l’objet de l’étude est sans impact sur les bébés dont les hanches sont normales et saines.

Source : Fontecha CG, Coma Muñoz A, Catala Muñoz A. « Exploración ecográfica de las caderas del bebé en mochilas de porteo. » Rev. Esp. Cir. Ortop. Traumatol., vol. 63 (2019), p. 289-294. (Évaluation échographique des hanches de bébés portés dans des porte-bébés,  C.G. Fontecha, A. Coma Muñoz, A. Catala Muñoz.)