Nos services en ligne continuent. Les livraisons à domicile sont assurées et notre politique de retour a été prolongée jusqu’à 30 jours. Quelques retards de livraison éventuels sont néanmoins à prévoir.

BabyBjörn

Un ostéopathe au sujet des produits pour bébé

Patrick Mazeau

Patrick Mazeau est ostéopathe et dispose de plus de 38 ans d’expérience en France et au Royaume-Uni. Depuis les années 90, il traite des femmes enceintes et des bébés au quotidien. Sa spécialité est la plagiocéphalie, également appelée syndrome de la tête plate. Patrick vit à Paris, où il a son cabinet. Il est également un père et un grand-père passionné. En savoir plus de Patrick Mazeau.

Généralités

En tant qu’ostéopathe, j’ai commencé à m’intéresser aux produits pour bébés en 1987, quand j’ai commencé à traiter des femmes enceintes et des nouveau-nés. Depuis, j’ai acquis une connaissance approfondie des bébés et de leur morphologie.
Le développement squelettique d’un bébé commence dès le troisième mois de grossesse. À la naissance, un bébé pèse environ 3,2 kg et mesure environ 50 cm. Les bébés grandissent rapidement pendant les trois premières années de leur vie. Ils doublent leur poids durant leurs cinq premiers mois. Ce poids est triplé au bout d’un an. Le crâne s’ossifie vers l’âge de 2 ans, mais le squelette continue de se développer de la petite enfance jusqu’à la fin de l’adolescence, vers l’âge de 25 ans. Il n’existe pas de position unique optimale pour aider les os à se développer. Les bébés doivent être placés dans différentes positions. Il revient aux parents d’être attentifs et de détecter les signaux indiquant le moment où il convient de modifier la position du bébé.

J’ai traité de nombreux bébés présentant un méplat sur le crâne, mais le nombre de cas a augmenté ces dernières années pour plusieurs raisons. Je conseille à mes patientes enceintes d’adopter des positions et des techniques préventives pour minimiser ce type de déformations du crâne et stimuler la rotation de la tête du bébé, qui permet aussi de prévenir les torticolis. En cas de problème, des mesures préventives doivent être prises dès les premières semaines suivant la naissance. Je recommande d’examiner les bébés dès 3 semaines. J’examine et traite souvent les nourrissons dès leur première semaine de vie! C’est une très bonne chose et plus efficace que d’attendre l’âge de 6 mois! Les os du crâne sont alors moins malléables. Cela me permet également de prodiguer des conseils aux parents plus tôt.

J’apprécie le tissu que BabyBjörn utilise dans ses produits. Il est très souple et aéré et offre de l’espace et du mouvement aux os du crâne et au corps du bébé en général. C’est un aspect particulièrement important pour le soutien de la tête dans le porte-bébé et le siège sauteur, qui sont utilisés à un âge où les plagiocéphalies sont très fréquentes.

Porte-bébé

Le porte-bébé BabyBjörn est synonyme de confort. Le bébé est confortablement assis : les hanches sont écartées, et la colonne vertébrale est stable et droite. Le bébé peut dormir contre le corps de sa maman ou de son papa. Le bébé a suffisamment d’espace pour pouvoir tourner la tête de chaque côté lorsqu’il est face à son parent.

Pendant la grossesse, le fœtus est en contact étroit avec la mère et ressent les températures, les sons, etc. Le porte-bébé reproduit très bien cette sensation en maintenant ce contact et en réduisant le stress pour le bébé pendant les premières semaines suivant sa naissance. Les deux parents peuvent lui apporter ce sentiment de sécurité.

Lorsque la nuque du bébé est suffisamment solide pour tenir la tête droite, le porte-bébé doit pouvoir stabiliser à la fois le dos et la nuque et permettre au bébé de tourner la tête. Pour éviter les problèmes de plagiocéphalie, le porte-bébé ne doit pas comprimer les os du crâne et doit permettre au bébé de tourner lentement la tête de chaque côté. Un porte-bébé doit également permettre aux épaules, aux bras, aux hanches et aux jambes du bébé de bouger librement. Le bébé peut ainsi adopter différentes positions et bénéficie d’une grande mobilité. À partir d’un certain âge, le bébé peut être tourné vers l’extérieur et non plus vers le porteur, pour lui permettre de voir le monde qui l’entoure.

Je conseille aux parents de jouer avec leur bébé tout au long de la journée, d’alterner les positions sur le dos et le ventre et de stimuler sa psychomotricité pendant sa première année de développement. Mes fils aînés ont 34 et 31 ans, et je les ai portés dans des Porte-bébés BabyBjörn. À l’époque déjà, j’avais remarqué que leur dos était dans une position naturelle et droite pendant le portage.


Baby Carrier Mini in flexible Jersey

Siège sauteur

J’aime la structure aérée du siège sauteur. Le corps peut respirer et bouger grâce au tissu extensible. Le design du siège sauteur, son tissu doux et aéré et ses dimensions offrent un soutien équilibré et confortable qui permet à l’enfant d’être à la fois mobile et détendu. Le réglage progressif de la hauteur du siège respecte l’évolution psychomotrice des nouveau-nés. Doté d’une structure aérée et d’un matériau extensible, le siège sauteur est confortable. De mon point de vue, cela permet d’éviter tout contact indésirable avec les os du crâne, prévenant ainsi les plagiocéphalies.

Le siège sauteur offre plusieurs positions, de la position horizontale à une inclinaison de 45°. Il vaut mieux éviter que les bébés s’assoient à la verticale avant trois mois pour protéger le développement de leur rachis et éviter les difformités. Le système de retenue sécurisé du siège sauteur maintient le bébé en sécurité, tout en lui permettant de bouger ses jambes et ses bras librement.

Mon petit-fils adore se balancer dans son siège sauteur. Ça l’occupe et le met en joie quand il sent son corps bouger.

Baby in a bouncer - BABYBJÖRN